Skip to main content

Entre savoirs, savoir-faire et savoir-être : Analyse du rôle joué par les littératures francophones dans l’enseignement du français langue seconde au niveau universitaire

Resource type
Thesis type
(Thesis) M.A.
Date created
2016-07-18
Authors/Contributors
Abstract
Ce mémoire de maîtrise a pour objectif de faire ressortir les spécificités textuelles d’un corpus d’œuvres post-coloniales, "L’Homme rapaillé" de Gaston Miron (1970), "Femmes d’Alger dans leur appartement" d’Assia Djebar (1980) et "Incendies" de Wajdi Mouawad (2003), et, partant, de montrer comment ces dernières peuvent être exploitées dans le cadre d’une stratégie pédagogique adaptée du français langue seconde à l’université.La théorie du différend de Lyotard est utilisée pour penser un enseignement des langues comportant une dimension éthique, mais aussi sociale, culturelle et identitaire, autant de questions au cœur des débats politiques, éducatifs et didactiques actuels.Une telle démarche suppose une approche constructiviste pour repenser les conditions de transmission et les dynamiques à l’œuvre entre les composantes du triangle didactique, le différend étant, à notre avis, ce qui les lie.Les littératures francophones nous semblent particulièrement adaptées dans cette visée du fait de la polysémie/phonie qui les caractérisent, mais celles-ci sont encore trop peu souvent et/ou mal étudiées, quand elles ne sont pas marginalisées au profit d’une littérature franco et/ou québéco-centrée.
Document
Identifier
etd9656
Copyright statement
Copyright is held by the author.
Permissions
This thesis may be printed or downloaded for non-commercial research and scholarly purposes.
Scholarly level
Supervisor or Senior Supervisor
Thesis advisor: Calderon, Jorge
Thesis advisor: Jacquet, Marianne
Member of collection
Download file Size
etd9656_JGalmiche.pdf 1.46 MB

Views & downloads - as of June 2023

Views: 22
Downloads: 3